bouddhisme-thailande.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Index de l'article
Kanchanaburi
Centres d'intérêt hors de la ville
A voir
Toutes les pages

CENTRES D'INTERET HORS DE LA VILLE

Pour l'essentiel, il existe deux principaux itinéraires permettant d'explorer aisément les attractions touristiques dans la province de Kanchanaburi. La Route 323 la plus à l'ouest longe la rivière Khwae Noi vers le réservoir du Barrage de Khao Laem (153 kilomètres au départ de la capitale provinciale). La Route 3199 suit la rivière Khwae Yai vers le Barrage de Si Nakharin (69 kilomètres au départ de la capitale provinciale).

Route 323

Les principales attractions le long, ou près, de la Route 323 et sur les 250 kilomètres de la capitale provinciale comportent :

Le Centre Culturel

Ce centre, situé à l'Institut Rajabhat, à 14 kilomètres de la capitale provinciale, abrite une exposition permanente de styles de vie anciens et modernes.

Grotte Phu Phra

A 15 kilomètres de la ville, cette grotte est celle où l'on dit qu'un personnage légendaire de la littérature thaïe aurait étudié la magie.

Parc Historique de Prasat Mueang Sing

Bien indiqué sur la Route 323, et à 43 kilomètres de la ville, cet ancien site se trouve sur une rive en pente de la rivière Khwae Noi dont le cours s'amplifie et coule plus rapidement.

Les ruines de cette ville, vieilles de 800 ans sont d'un intérêt archéologique considérable et il est dit que la structure principale, la Khmer Prasat Mueang Sing (Tour de la Cité des Lions) était l'avant-poste le plus à l'ouest de l'empire khmer basé à Angkor.

Des restes de squelettes datant de 2000 ans ont été déterrés et une grande variété d'objets parmi lesquels des sculptures de temples, des statues religieuses, des morceaux d'outils et de poteries indiquent que l'ancienne ville prospère aurait été habitée du XIIe au XIVe siècle. Droit d'entrée: 20 bahts.

Musée National Ban Kao

A 8 kilomètres de Prasat Mueang Sing, et à 35 kilomètres de la ville, il surplombe également la rivière Khwae Noi. Le musée a été construit à côté d'un site funèbre néolithique découvert par un prisonnier de guerre allié au cours de la construction du ëëChemin de Fer de la Mort''.

Il y a 4.000 ans, les hommes du néolithique vivaient, se déplaçaient et chassaient près de la rivière Khwae, s'abritant sous des surplombs rocheux ou dans des grottes toutes proches. Le musée Ban Kao abrite des restes de squelettes, des poteries, des têtes de haches, des bijoux confectionnés avec des os d'animaux, et d'autres objets datant de cette époque.

Chute de Sai Yok Noi

Également connue sous le nom de Chute de Khao Phang, à 60 kilomètres de la ville par la Route 323, il s'agit de la première de multiples chutes d'eau.

Cette cascade à fleur de route vaut la peine d'être visitée entre juillet et septembre lorsque l'eau est à son maximum.

Elle se situe à 2 kilomètres au nord-ouest de la Gare de Namtok, le terminus de la ligne partant de la capitale provinciale et traversant le célèbre pont.

La Grotte de Lawa

A 75 kilomètres de la ville, la plus grande grotte de la région abrite des stalactites et des stalagmites dans chacune de ses salles.

Les visiteurs peuvent emprunter des bateaux depuis l'embarcadère Pak Saeng de la rivière Khwae Noi, à Tambon Tha Sao (au sud-ouest de la Gare de Namtok et de la Chute de Sai Yok Noi) pour explorer cette grotte, et voyager ensuite à contre-courant vers la Chute Sai Yok Yai, à 104 kilomètres de la ville.

Chute de Sai Yok Yai

Elle se jette directement dans la rivière Khwae Noi et constitue l'attraction la plus populaire du Parc National Sai Yok de 300 kilomètres carrés. Le parc comprend plusieurs grottes intéressantes près de celle de Lawa.

La Grotte Daowadueng, qui peut également être visitée par la rivière, est la plus populaire. Au sud de la Chute de Sai Yok Yai, une autre cascade, la Chute de Nam Chon, se jette directement dans la rivière.

La vie sauvage des forêts d'arbres à feuilles caduques compte des petits mammifères tels que les chauves-souris, les écureuils et les biches, et de nombreuses espèces d'oiseaux parmi lesquelles les calaos couronnés et les pittas à ailes bleues.

La présence humaine à Sai Yok semble dater de l'Age de Pierre et la Chute de Sai Yok Yai a été fréquemment célébrée dans les poèmes et les chansons thaïes.

Il est possible d'y séjourner en bungalows, et des rafts et des équipements de camping sont disponibles.

Les Sources Chaudes de Hin Dat

A 130 kilomètres de la ville, elles occupent une cuvette à 3 kilomètres au nord-est de la Route 323.

Chute de Pha Tat

Cette cascade à trois niveaux, située à 140 kilomètres de la ville, se trouve à 12 kilomètres au nord-est de la Route 323 et suit la même direction.

Barrage de Vajiralongkorn

A 153 kilomètres de la ville, cette imposante structure dispose d'un parcours de golf de 9 trous, de courts de tennis, d'hébergements en chambres d'hôtes et en motel, ainsi qu'un impressionnant réservoir sur lequel plusieurs sociétés proposent des activités telles que les promenades en bateau, la natation et la pêche.

Les régions au-delà du Barrage de Vajiralongkorn méritant d'être visitées sont celles situées au bord du réservoir ou nichée à la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar.

Mine de PiloK

A 60 kilomètres à l'ouest d'Amphoe Thong Pha Phum sur la Route 3272, il existait de nombreuses mines de tungstène et d'étain dans la chaîne montagneuse de Tanao Si délimitant la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie.

Une pépinière de fruits et de plantes d'ornement, Khao Pilok, à 32 kilomètres de l'Amphoe, peut être visitée en route.

Sangkhla Buri

Ce petit emplacement, à quelque 225 kilomètres de Kanchanaburi, borde les extrémités les plus au nord du réservoir du Barrage de Vajiralongkorn.

L'impressionnante route de 75 kilomètres qui part de Khao Laem suit en parallèle le réservoir, passe par plusieurs sites de rafting, de jardins botaniques et de cascades en bord de route et offre la possibilité de voir des arbres en partie immergés qui peuplent les rives du réservoir.

Wat Wang Wiwekaram

Ce grand temple de la banlieue sud de Sangkhla Buri se situe au bord du réservoir de Vajiralongkorn.

Ce complexe est édifié dans une imitation peu courante des styles architecturaux thaïs, indiens et bouddhistes birmans, et le prêtre y est hautement vénéré, même par les tribus locales et birmanes.

Chemin des Trois Pagodes

Ce tout petit endroit, à 241 kilomètres de Kanchanaburi, marque la frontière accidentée entre la Thaïlande et le Myanmar, et constitue le site d'un marché frontalier qui, malgré sa petite taille, est bien achalandé.

Les visiteurs sont autorisés à pénétrer dans la partie birmane de 6 heures à 18 heures (lorsque le poste frontière est fermé).

Les trois pagodes miniatures sont des mémoriaux dédiés à ce que fut l'itinéraire traditionnel d'invasion favori des soldats birmans au cours de la période Ayutthaya (1350-1767).

Excursions dans la Forêt de Sangkhla Buri

Certains agents de voyage de Kanchanaburi proposent des treks à dos d'éléphant et des excursions en raft d'une journée dans les alentours immédiats de Sangkhla Buri.

Il est recommandé aux visiteurs de contacter leurs agents de voyage locaux ou le bureau TAT de Kanchanaburi pour obtenir davantage de précisions dans la mesure où les excursions ne sont pas toujours effectuées quotidiennement.

Parc Sanctuaire de Thung Yai Naresuan

Au nord-est de Sangkhla Buri, ce sanctuaire occupe un espace de montagnes boisées et de hautes plaines, et abrite de nombreuses espèces d'animaux sauvages parmi lesquels des tigres, des ours, des éléphants et des biches.

Cette zone est bien sûr accidentée, éloignée, et nécessite un 4x4 pour être explorée. Une autorisation spéciale du Département des Forêts est nécessaire pour pouvoir y entrer.

Les visiteurs souhaitant pénétrer dans cette zone doivent contacter le Département des Forêts, soit à Bangkok, soit à Kanchanaburi.

Route 3199

Parmi les principales attractions de la Route 3199, on trouve de magnifiques chutes d'eau dans trois parcs nationaux.

Bo Phloi

A 40 kilomètres de Kanchanaburi, et à la sortie de la Route 3086, la région est réputée pour les saphirs bleus et les pierres semi-précieuses comme l'onyx qui ont été extraites localement.

Un Centre de Bijouterie Artisanale permet aux visiteurs de voir comment ces matières deviennent des créations de joaillerie.

Parc Safari de Kanchanaburi

Cette grande enclave proche de Bo Phloi est dominée par une colline artificielle ornée de pavillons d'ornement.

L'enclave abrite de nombreux mammifères africains et asiatiques comme des girafes, des zèbres, des lions, des tigres et des éléphants dans des environnements soigneusement aménagés.

Parc National de Chaloem Rattanakosin ou Tham Than Lot

A 97 kilomètres de Kanchanaburi, et au nord de Bo Phloi, le long de la Route 3086, de parc de 54 kilomètres carrés comprend des forêts paisibles, des chutes d'eau et plusieurs grottes.

La Grotte Than Lot, longue de 300 mètres, près de la réception du parc, est l'attraction la plus populaire. Il est possible d'y séjourner en bungalows et des équipements de camping sont disponibles.

Parc National d'Erawan

A 65 kilomètres de Kancha-naburi, le long de la Route 3199, ce parc national de 550 kilomètres carrés est le site abritant la Chute Erawan à 7 niveaux, considérée par beaucoup comme étant l'une des plus belles cascades.

Une forêt à flanc de montagne comprend des bosquets de bambous qui abritent de nombreuses espèces d'oiseaux.

L'autre grande attraction du parc est la spectaculaire Grotte Phra That qui contient des stalagmites monumentaux. Il est possible d'y séjourner.

Barrage de Si Nakharin

A 69 kilomètres de Kancha-naburi et à peu près à 4 kilomètres au nord du Parc National d'Erawan, cette imposante structure marque la pointe la plus au sud d'un immense réservoir qui fait déjà partie d'un autre parc national.

Parc National Si Nakharin

Ce parc couvre une superficie de 1532 kilomètres carrés. Sa réception se trouve à 105 kilomètres de Kanchanaburi. Les principales attractions du parc comprennent la jolie Chute de Huai Khamin qui coule sur 7 niveaux, des promenades en bateau sur l'impressionnant réservoir, des forêts d'arbres à feuilles caduques et des bosquets de bambous où les martins-pêcheurs, les perroquets, les guêpiers, les calaos, les grives, les piverts, les pies et autres espèces d'oiseaux peuvent être observés.

Parmi les autres animaux plus fugaces et plus gros, vivant dans les zones les plus retirées du parc, on trouve des biches, des éléphants et des tigres.

Les Grottes Phra et Niramit, près de la réception du parc, constituent d'autres attractions. Il est possible de séjourner dans le parc en bungalows.

L'accès peu aisé au parc par une éprouvante piste aride de 40 kilomètres - n'est possible que par moto, camionnette ou 4x4, ou encore par bateau avec une traversée de 45 à 75 minutes depuis le Tha Kradan Pier à 24 kilomètres au nord du Barrage Si Nakharin.