bouddhisme-thailande.com

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

C’est une première en Thaïlande : du 22 au 28 mai prochain, une retraite de méditation Vipassana sera conduite en langue française à Wat Pho Thong

temple situé dans le district de Suksawat à Bangkok. Gavroche a rencontré Phra Louis, le bonze français à l’origine de cette initiative.

vipassana phra louis

Enveloppé dans une ample étoffe orangée découvrant son épaule droite, le sage s’assoit dans un confortable fauteuil de couleur noire. Une aura de paix et de béatitude semble émaner de Phra Louis…

Qui peut participer à cette semaine de méditation en français ?

Selon moi, l’enseignement bouddhiste ne peut se comprendre en profondeur par les méditatifs que via leur langue maternelle. Tous les francophones sont donc conviés à ces sept jours de réflexion, qu’ils soient débutants ou non, en Thaïlande ou dans le reste du monde, et quelle que soit leur religion. Pendant la semaine, les personnes souhaitant être initiées à la méditation ou ne pouvant pas assister à la retraite dans sa globalité, peuvent participer à une « journée initiation » de 9h du matin à 19h. Cependant, les enfants ne sont pas invités car la méditation doit leur être enseignée différemment. Et seuls les adultes sont capables de s’enfermer pendant neuf heures d’affilées…


Pouvez-vous nous décrire une journée type ?

Les participants sont attendus dès le 21 mai à partir de 17h. Mais la retraite ne commence véritablement que le 22 à 5 heures du matin. Toutes les journées sont consacrées à la méditation et au repos. Les repas, proposés par le monastère, sont servis à heure fixe, sauf le soir où il y a abstinence. Des cafés, thés ou encore jus d’orange sont mis à disposition afin de bien s’hydrater. Avant d’aller se coucher à 21 heures, pendant une demi-heure, les personnes sont invitées à méditer pour la bienveillance universelle. A la fin du séjour, les méditatifs peuvent faire des dons au monastère que ce soit en argent, en nourriture ou encore en fleurs. Mais ce n’est pas une obligation !


Quels sont les objectifs d’une retraite Vipassana ?

Ce terme veut dire vue pénétrante, cette forme de méditation est donc un moyen de se transformer en s’observant. Cette recherche de nous-même repose sur la relation profonde entre l'esprit et le corps. Une attention méthodique est portée aux sensations physiques car elles constituent la vie du corps. Ce voyage spirituel permet de dissoudre les mauvaises pensées afin d’acquérir un esprit sain.


Pourquoi organiser une telle rencontre maintenant ?

Pour pouvoir prétendre aider les autres dans leur vie tant sur le plan psychique que physique, je devais atteindre un certain niveau de réincarnation. Et puis, Bouddha a connu l’éveil en méditant, alors il me semble évident que la méditation est la meilleure façon d’épauler et de guider ceux qui le désirent. C’est ma façon d’« aider mon prochain »

Du 22 au 28 mai (rendez-vous le 21 mai à partir de 17h), de 4h30 à 21h
Possibilité de faire aussi uniquement une « journée initiation » tous les jours
de 9h à 19h


Wat Photong, Suksawat 26, Bang Mot,10150 bangkok.

Renseignements complémentaires via le menu contact sur le site :
www.bouddhisme-thailande.com

Vous êtes ici : Home